Voici le témoignage d’un jeune homme ayant visité les voûtes hantées d’Édimbourg, des voûtes qui ne l’ont pas laissé si indifférent…

«Je suis âgé de 21 ans et j’habite en Ecosse, et durant ma vie, j’ai beaucoup eu d’expériences avec les esprits. Un jour, j’ai même été témoin de l’apparition d’un fantôme par la fenêtre d’une maison abandonnée, mais ceci n’était rien comparé ce que j’ai vécu à Édimbourg !

Tout commence le 17 Août 2013 lorsque j’ai décidé d’aller à Édimbourg passer la journée. Arrivé dans la ville, je ne sais que faire et j’ai remarqué un dépliant pour la visite des voûtes d’Édimbourg. J’ai donc décidé d’acheter un billet pour le “Paranormal Underground- Mercat Tours”.

La visite commence par des escaliers qui nous conduit droit vers les caveaux, avant d”emprunter un second nous menant vers les voûtes. À ce moment-là, je me trouve au milieu d’un grand groupe de personnes, qui tout comme moi suive la visite, avant de nous rendre dans l’une des pièces les plus imposantes des voûtes. À cet instant, je passe devant un couloir qui se situe à ma gauche lorsque soudainement je vois un homme appuyé contre le mur juste à côté de moi. Bien évidemment, je ne l’ai pas regardé droit dans les yeux parce qu’honnêtement j’étais surpris et un peu effrayé.

Deux fantômes dans les voûtes d’Édimbourg !

L’homme était vêtu de vieux vêtements, avait un chapeau haut de forme, et souriait à s’en déboîter la mâchoire. Il était appuyé contre le mur, et nous regardait passer en rigolant, comme si la façon dont nous étions habillés le faisait rire. Honnêtement, je ne sais pas si je l’ai imaginé ou non, mais il avait l’air solide, comme vous et moi, et personne d’autre a remarqué l’homme ou a admis le voir.

Ensuite, le groupe et moi-même sommes allés visiter la salle de cordonnier, là où le guide parlait du fantôme de cette pièce. Juste avant, dans la chambre de M. Bottes, j’ai fait la requête à son fantôme de se montrer, mais en vain. Mais soudainement, alors que le guide conte l’histoire de cette pièce, j’ai vu ce qui pourrait être une ombre à gauche de la porte, avant qu’elle ne disparaisse derrière un rideau qui couvrait une autre pièce. J’en ai alors immédiatement parlé au guide de notre visite, qui lui aussi m’a confirmé ce que j’avais pu observer.

Je dois vous avouer qu’en allant visiter ces voûtes, je n’y suis pas allé dans l’attente d’être témoin d’un quelconque phénomène paranormal, mais ces deux événements dont j’ai été le spectateur, ne sortaient sans doute pas de mon imagination. Par la suite, j’ai essayé de rationaliser et de démystifier ces phénomènes, mais personne d’autre que notre groupe n’était là-bas à ce moment. Aujourd’hui encore, je ne peux pas vous dire ce que cela était, mais je vous recommande vivement d’aller les visiter “.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Robert, la poupée hantée (Robert the Doll)

Robert, aussi surnommé Robert the Doll (Robert la poupée), Robert the Haunted…

Phénomènes paranormaux : un homme détiendrait les preuves

Charles Brandon prétend être en mesure de communiquer avec les fantômes. Pour le…

Maison Winchester : une photo de la maison originale publiée

Un cliché en noir et blanc d’une vieille maison a récemment été…