Le 13 novembre 1974, six membres de la famille DeFeo ont été assassinés de sang froid par le fils ainé de la famille, Ronald “Butch” DeFeo, Jr. Le pèreRonald Sr. (43 ans), la mère Louise (42 ans), ainsi que leurs quatre autres enfants Allison (13 ans), Marc (12 ans), et John Matthew (9 ans) ont connu une fin tragique dans leur maison coloniale hollandaise, située au 112 Ocean Avenue, à Amityville.

Une année plus tard, une nouvelle famille, les Lutzes, s’installèrent dans la demeure située au 112 Ocean Avenue. En tout point de vue, George et Kathy Lutz trouvèrent la demeure parfaite pour eux et leurs enfants. Malheureusement, leur emménagement dans cette terrible maison ne durera que 28 jours, à la suite d’une série d’évènements paranormaux effrayants. Leur histoire au complète a été contée dans un livre écrit par Jay Anson, ainsi que dans plusieurs adaptations cinématographiques à partir de l’année 1979.

Amityville ou l’affaire qui défraie la chronique

Tout de fois, et aujourd’hui encore, certains restent sceptiques sur les faits relayés par la famille Lutzes au sujet de la maison d’Amityville, et ce depuis le début.

Cette demeure est-t-elle alors vraiment hantée et habitée par des esprits ? Afin de trouver des réponses aux questions que tout le monde se pose, un groupe d’experts en phénomènes paranormaux dirigé par Ed et Lorraine Warren a investi les lieux, afin d’y mener une enquête en 1976.

Gene Campbell, photographe professionnel, a accompagné les Warrens tout le long de leurs recherches, et a réalisé des photographies en time lapse de l’extérieur de la chambre des frères Marc et John Matthew DeFeo. Au départ, rien n’apparaissait sur sa pellicule, jusqu’à cette photo :

fantôme dans la maison d'amityville
Photo originale prise dans la maison d’Amityville en 1976

Regardons d’un peu plus près cette étrange apparition :

Fantôme dans la maison d'Amityville
Zoom de la photo originale

Beaucoup croient qu’il s’agit du fantôme de John Matthew, l’enfant de la famille, à l’extérieur de la chambre. Bien entendu, les Warrens ont confirmé qu’aucun enfant n’était présent ce jour-là dans la maison lors de l’enquête. Malgré tout, le cliché n’a jamais été authentifié scientifiquement.

1 commentaire
  1. Article très intéressant mais pitié que cela serait agréable si vous preniez le temps de vous relire (ou de vous faire relire !) avant de publier des écrits avec des fautes à la limite de l’analphabétisme ! MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Fantômes, quand les morts entrent en contact

Que devenons-nous après notre mort ? Est-ce que tout s’arrête ? Il…

Ascot House, la maison hantée d’Australie

En Australie se trouve une vieille maison hantée déglinguée de quarante-trois pièces…

Un Sri Lankais meurt après avoir raté un exorcisme

Alors que Maxi Castro, un exorciste vivant au Sri Lanka, a tenté…

Pluckley, le village le plus hanté d’Angleterre

Au sud-est de l’Angleterre dans le Kent, le village de Pluckley fait…