Accueil / Fantômes, Démons / Le château d’Édimbourg, 900 ans d’hantise et d’histoires

Le château d’Édimbourg, 900 ans d’hantise et d’histoires

Avec près de 900 ans d’histoire, il serait presque surprenant que le château d’Édimbourg ne soit pas l’un des sites les plus hantés d’Écosse.

Depuis sa construction sous les trais d’une forteresse militaire au début du 12ème siècle, le château a été en proie à plusieurs attaques surprises, des exécutions, et même une brève capture par les Anglais. Récemment restauré en une attraction touristique, le château d’Édimbourg propose désormais des visites de ses donjons, prétendument hantés par le Duc Alexander Stewart d’Albany (qui s’est échappé avant de poignarder les gardes à mort et de brûler leurs corps), Lady Janet Douglas de Glamis (accusée de sorcellerie et brûlé sur le bûcher), et un joueur de cornemuse anonyme qui errait dans les passages souterrains du château et qui, nous ne revirons jamais.

Édimbourg ou la plus grande enquête paranormale de l’histoire

En 2001, le château d’Edimbourg est devenu le site de l’ une des plus grandes enquêtes paranormales de l’histoire. Une équipe de neuf chercheurs et plus de 200 anonymes ont exploré les chambres oubliés du château ainsi que des passages secrets à la recherche d’événements paranormales. Afin de ne pas influencer les résultats de l’enquête, le public n’a pas été informé sur les zones du château qui seraient hantées et celles qui ne le seraient pas. Finalement, 51% des participants ont vécu des expériences paranormales dans les zones sensibles du château, contre 35 % qui eux, auraient vécu des expériences dans des lieux “non hantés”.

C’est ainsi qu’à Édimbourg, apparitions, baisses soudaines de température et sentiment que quelque chose tire sur vos vêtements, sont les expériences paranormales quotidiennes.

Si toutefois, pour vous, l’activité paranormale du château n’est pas assez surprenante, Édimbourg possède également la Mary King’s Close, une zone souterraine de la ville dans laquelle des victimes de la peste noire ont été mis en quarantaine et laisser pour mort !

Dans la même catégorie

Le fantôme d'une femme photographié à la plantation Myrtles

Le fantôme d’une femme photographié à la plantation Myrtles

Des touristes, en visite à la plantation Myrtles, ont récemment photographié une étrange silhouette par l’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *