Achevé en 1909 par Freelan Oscar Stanley (inventeur de l’automobile Stanley Steamer), le Stanley Hotel demeure aujourd’hui dans les Rockies du Colorado aux Etats-Unis, est reste sans doute mieux connu comme ayant été l’inspiration du livre de Stephen King “The Shining”, qu’il a écrit après un séjour au Stanley Hotel dans la chambre 217.

Ce roman a par la suite abouti à un film du même nom, réalisé par Stanley Kubrick en 1980, où les scènes ont été tournées en studio, et non pas comme beaucoup le pense, au Stanley Hotel. En revanche, le réalisateur s’est appuyé sur les décors de l’hôtel afin d’y construire les décors du studio.

Aujourd’hui, ce magnifique hôtel est répertorié comme une station balnéaire populaire pour les vacanciers, ainsi qu’une destination pour les chasseurs de fantômes; une visite fantôme est même offerte aux visiteurs.

Les fantômes du Stanley Hotel

Plusieurs apparitions et d’autres phénomènes étranges ont été signalés dans le bâtiment :

* Les fantômes de Freelan Stanley et sa femme Flora auraient été vus habillés en tenue de soirée sur l’escalier principal et dans d’autres lieux publics, tels que le hall et la salle de billard. M. Stanley aurait également été repéré dans les bureaux de l’administration, peut-être pour garder un œil sur la gérance de l’hôtel.

* Un piano de la salle de balle jouerait de temps en temps seule, sans que personne ne soit assis à ses côtés.

* Des voix désincarnées et de mystérieux bruits de pas ont été entendus dans les couloirs et les chambres.

* Le personnel et les visiteurs ont rapporté avoir senti des mains invisibles tirer sur leurs vêtements. Plus d’un vacancier a déclaré s’être réveillé avec leurs couvertures soigneusement pliés au bout de leur lit.

* Le comte de Dunraven, premier propriétaire du terrain avant les Stanley, hanterait la chambre 407, où l’odeur de cerise provenant de son tabac à pipe peut être encore être sentie. Un visage fantomatique a également été signalé regardant par la fenêtre de cette chambre alors qu’il n’y avait personne.

* La chambre 217, où Stephen King est resté durant son séjour, a été le site d’un accident tragique en 1911. Une femme de ménage, Elizabeth Wilson, a failli trouver la mort après l’explosion d’une fuite de gaz. Il se raconte que depuis sa mort dans les années 1950, d’étranges et d’inexpliqués phénomènes sévissent dans cette chambre, comme des portes qui s’ouvrent et se ferment seules, et l’éclatement d’ampoules par elles-mêmes.

* La chambre 418 est la pièce la plus hantée selon le personnel de l’hôtel, où des fantômes d’enfants auraient apparemment été vus. Les clients qui séjournent dans cette chambre rapportent que des enfants joueraient dans le couloir la nuit. Un jour, un couple s’est même plaint du chahut que des enfants faisaient au cours d’une nuit dans les couloirs, alors qu’à ce moment-là, aucun enfant n’était présent au Stanley Hotel. Il se raconte aussi que des traces de corps seraient retrouvées sur le lit alors même que la pièce est inoccupée.

* Le fantôme d’un petit enfant qui appelle à sa nounou aurait été repéré à plusieurs reprises au deuxième étage, y compris par Stephen King.

Quoi qu’il en soit, mythes, légendes ou réalité, le Stanley Hotel n’est pas prêt à nous livrer ses secrets ! Et si un jour votre carnet de route venait à vous y conduire, n’hésitez pas à nous faire partager vos expériences…

2 commentaires
  1. J’ai tout de même tendance à me dire :
    ” Et si les gérants, le personnel ne faisaient qu’empirer les choses pour le bien de leur tourisme ?”
    L’Hôtel est peut être ou a été hanté, mais il est simple de faire retentir une mélodie de piano, des bruits dans les chambres et couloirs afin de ne pas perdre leur réputation…

  2. C’est impressionnant… Je suis en 3eme et je vais présenter Shining (livre et film) pour l’histoire des arts. Ça me fait bizarre, car je regarde Ghost Aventures et ils sont allés enquêter au Stanley Hôtel, ça raconte exactement les mêmes choses sur ce site que dans cet épisode de Ghost Adventures… Je suis passionnée de paranormal et j’avoue que cela me donne la chair de poule…
    Un autre point : Stephen King s’est inspiré de l’hôtel Stanley, il a écrit le livre, et Stanley Kubrick s’en est inspiré. C’est étrange que le réalisateur du film s’appelle comme l’hôtel, non ? Je réfléchis peut-être un peu trop parfois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un poltergeist filmé dans des bureaux à Manchester ?

Un violent poltergeist, filmé dans des bureaux à Manchester, agite actuellement les internautes,…

Angleterre : l’autoroute M6 théatre de phénomènes paranormaux

En Angleterre, l’autoroute M6 déroute de nombreux automobilistes. Entre accidents mortels, et…

Maison hantée d’Amnéville : l’affaire est résolue !

Souvenez-vous, le 21 août dernier, les propriétaires d’un petit pavillon d’Amnéville en…