Une mystérieuse pièce, la chambre 428, située dans une université de l’Ohio aux États-Unis, est disponible pour les étudiants, mais pas seulement. Selon les derniers témoignages, cette chambre serait à partager avec un fantôme, que l’on dit être démoniaque…

Cette chambre 428 a dernièrement été fermée aux étudiants de l’université en raison de divers rapports paranormaux. Parmi ces phénomènes, de violents poltergeist surgiraient à n’importe quel moment de la journée ; des objets voleraient à travers la pièce, les portes s’ouvriraient et se fermeraient seules, et des ombres apparenteraient et disparaîtraient sans explication.

Fantôme. vous avez dit fantôme ?

Malgré tous ces phénomènes, le rapport le plus inquiétant reste sans doute l’étrange apparition du visage d’un démon, qui apparaîtrait selon les déclarations, dans le grain du bois de la porte. À ce qu’il se raconte, la porte aurait depuis été remplacée plusieurs fois mais en vain, ce visage démoniaque réapparaîtrait à chaque fois.

Pour finir, et d’après les universitaires, ce fantôme serait connu pour avoir l’esprit taquin, et aimerait se jouer des personnes qui croiseraient son chemin. Il se raconte aussi que ce fantôme pourrait être l’esprit d’un étudiant qui s’est suicidé dans cette même chambre.

Si être étudiant de première année à l’université n’était déjà pas assez stressant comme ça, imaginez-vous alors devoir partager votre dortoir avec un fantôme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

L’Amérique hantée : Le pont Poinsett de Greenville

Depuis des siècles, l’Amérique construit des ponts historiques, et presque tous, ont une réputation d’être…

Une femme violée par un fantôme

En Californie, aux États-Unis, une incroyable histoire s’est produite en 1974. Une…

Fantômes, les meilleures preuves enfin sur vidéo

Les fantômes, phénomène encore très peu expliqué, sont souvent captés par nos…

Quand les fantômes s’invitent sur nos photos

Apparition aux Philippines Ce cliché assez déstabilisant, a été prit dans la…