Des hurlements au cours d’une nuit, des hurlements tellement profonds et stridents qu’ils ont apeuré une villageoise demeurant dans une petite ville de l’Aude ce vendredi soir aux alentours de 21h20.

Terrifiée et persuadée d’entendre les hurlements d’une victime d’un cruel assassin, elle appelle alors les gendarmes selon le Parisien.

Une fois sur place, les services de police réussissent à déterminer d’où proviennent les cris, et trouveront l’origine de ces derniers à l’intérieur d’une assemblée évangéliste non loin de là.

Un exorcisme qui réveille le quartier

En s’introduisant dans le bâtiment ayant pignon sur rue, ils font la découverte d’une femme Réunionnaise en pleure, remerciant le Seigneur de l’avoir délivrée du mal. Finalement, tout se termine pour le mieux, et aucun crime n’a été commis à Limoux.

Interrogé par les gendarmes, le pasteur déclare que cette femme faisait l’objet d’un désenvoutement après avoir été victime d’une “crise du démon” en pleine prière. Une raison expliquant, de fait, ces terribles hurlements.

Ne pouvant retenir aucune accusation contre le groupe d’initiés, les gendarmes n’ont finalement effectué aucune interpellation. Quant au pasteur, lui, conscient d’avoir inquiété les voisins, est allé poser ses excuses auprès des habitants de Limoux ce dimanche dans la matinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

TÉMOIGNAGE : Sa mère décédée s’invite au mariage de sa nièce

Selon une jeune femme, sa mère décédée un mois avant le mariage…

Poltergeist : des chasseurs de fantômes stupéfaits !

Une équipe de chasseurs de fantômes a récemment été témoin d’un stupéfiant…

Vidéo amateur, un étrange fantôme filmé sur caméra !

La vidéo qui va suivre est pour le moins très troublante. Et…

Les fantômes du musée de Belgrave Hall

Dans la nuit du 23 décembre 1998, une image surprenante a fait…