Une étrange vidéo faisant état d’une mystérieuse créature bipède a récemment commencé à circuler sur la toile, et pour cause…

Ces images, provenant initialement de la chaîne YouTube Audio Color World, nous montre une étrange entité humanoïde accroupie aux abords d’une route. Offrant une vue assez claire sur la créature, le réalisateur de cette vidéo effectue un zoom sur l’entité pendant environ deux minutes durant lesquelles cette chose semble farfouiller dans le feuillage.

Créature ou montage informatique ?

Malheureusement, très peu d’informations circulent sur les origines de cette créature filmée dans l’Oregon, de ce fait, aucune conclusion définitive ne peut être tirée. Si nous regardons d’un peu plus près, le mouvement de la créature, bien que clairement visible, semble un peu trop fluide et donne ainsi l’impression que cette dernière aurait pu être généré par ordinateur. D’un autre côté, aucune vidéo nous explique comment la personne derrière la caméra est arrivée à cette situation ni où est allée la créature par la suite.

Dans l’ensemble, la vidéo est intéressante, mais trop de questions sont à prendre en considération pour expliquer clairement cette apparition. Il est plus probable que le film fasse, soit partie d’une campagne de marketing viral ou d’un canular démontrant l’utilisation intelligente de la CGI. Et vous que pensez-vous de ces images ?

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Almas, le cousin du Bigfoot, découvert en Russie ?

Depuis maintenant des années, des récits faisant états d’un grand primate inconnu…

Un magnifique ovni filmé par un détective privé à Los Angeles

Un étrange ovni a été filmé par le détective privé Gumshoe Joe Rodriguez, alors…

Un nouveau Bigfoot a été aperçu dans la forêt Canadienne

De nouvelles images venues tout droit du Canada, nous font état de…

Un nouveau fantôme à Disneyland

Souvenez-nous de la première vidéo captée par des caméras de surveillance à Disneyland où l’on pouvait…