Accueil / Cinéma / Centralia, la ville fantôme qui a inspiré Silent Hill
Centralia, la ville fantôme qui a inspiré Silent Hill

Centralia, la ville fantôme qui a inspiré Silent Hill

Pour certains, Silent Hill est un jeu vidéo, pour d’autres un film. Mais savez-vous que derrière cette ville horrifique se cache une histoire vraie ? Celle de la ville de Centralia…

Sorti pour la première fois en 1999 sur Playstation, Silent Hill, ce jeu vidéo de type survival horror, a révolutionné le genre grâce à sa nouvelle approche psychologique de la peur. Le succès étant au rendez-vous, une longue série de jeux se poursuit alors jusqu’en 2012.

En 2006, le réalisateur Christophe Gans entreprend l’adaptation cinématographique de l’œuvre, et nous livre un film à la réalisation parfaite.

Mais savez-vous qu’au-delà de toute cette fiction, la ville de Silent Hill est inspirée d’une histoire vraie ? Celle de Centralia aux États-Unis.

Silent Hill, l’histoire vraie de Centralia

Située dans l’Etat de Pennsylvanie aux États-Unis, Centralia est aujourd’hui répertoriée comme ville fantôme, et pour cause. En mai 1962, un incendie accidentel a éclaté dans la mine de charbon souterraine s’étendant sous la ville. En 1981, à la vue des dangers que représentent l’incendie et ses vapeurs, la population de l’agglomération est alors évacuée.

Si 54 ans plus tard le feu brûle encore dans les souterrains de la ville sur 1,6 km2, quelques vestiges humains sont encore observables. Une église, quelques cimetières et maisons ainsi qu’un local municipal tentent de faire face au temps.

Si cet incendie a inspiré à la création de Silent Hill, les similitudes entre les deux vont cependant plus loin. Étant toutes deux des villes fantômes ravagées par l’incendie d’une mine charbon souterraine, leurs accès routier sont également condamnés. Leurs routes crevassées et déformées par la chaleur sont également identiques. Et pour finir, sans oublier leur atmosphère enfumée et brumeuse quelque peu effrayante…

Route condamnée à Centralia
Route condamnée à Centralia
Une route crevassée à Centralia
Une route crevassée à Centralia
L'une des dernières maisons de Centralia
L’une des dernières maisons de Centralia
Le cimetière de Centralia
Le cimetière de Centralia
L'église de Centralia qui a inspiré celle de Silent Hill
L’église de Centralia qui a inspiré celle de Silent Hill

Dans la même catégorie

Poltergeist : le remake aussi terrifiant que l'original ?

Poltergeist [Critique/Film 2015]

Synopsis : Lorsque les Bowen emménagent dans leur nouvelle maison, ils sont rapidement confrontés à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *