Démons et possessions, le mal peut-il s'emparer de nous ? - Documystere

Démons et possessions, le mal peut-il s’emparer de nous ?



Les démons et le diable, se tapissent-ils dans l’ombre parmi-nous ? L’incarnation du mal existe-t-elle comme nous l’indique les différentes religions modernes ?

Les dossiers secrets qui vont être ouverts durant ce reportage, prouveraient aujourd’hui qu’effectivement le diable et démons pourraient prendre possession de notre corps ainsi que de notre âme.

Pourquoi lorsqu’un prêtre ou un pasteur pratique un exorcisme les victimes sont-elles aussi réactives ? Le diable serait-il présent ? Et comment une personne normale, et saine d’esprit commettrait des meurtres en série durant ces états de somnambulisme ? Pourrait-on parler de possession là aussi.

Le premier dossier que nous allons ouvrir est le plus célèbre des Etats-Unis, les sextuples meurtres d’Amityville. L’accusé, Ronald Defeo, a toujours  affirmé qu’il était possédé cette nuit-là.

Démons à Amityville, la maison du diable

Une petite ville Américaine de Long Island possède une bien sinistre renommée, Amityville. Certains affirment qu’il ne s’est rien passé ici, et les membres de la famille étant décédés ou injoignable, on ne connaîtra sans doute jamais la vérité. Mais l’histoire telle qu’on la raconte est la suivante.

Par une belle journée de 1975, George Lutz, sa femme Kathy Lutz et les trois enfants de celle-ci, Daniel, Christopher et Missy, emménagent dans la maison de leurs rêves au 112 Ocean Avenue, Amityville, Etat de New York.

Ils transportent leurs affaires à l’intérieur, les enfants et le Labrador découvrent le grand jardin, George et Kathy nagent en plein bonheur. La famille a obtenu la maison au prix dérisoire de 80 000 dollars, soit environ 61 600 euros, à cause de son passé macabre.

Treize mois avant l’emménagement des Lutz dans la demeure, six membres de la famille Defeo a été assassinés. Curieusement, son histoire macabre ne dérangeait pas les Lutz.

George Lutz, un ancien marine, assure à sa femme qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter jusqu’au jour où …

Démons et possessions, le mal peut-il s’emparer de nous ? a été vu 1 595 fois.

Commentaires:


Poster un commentaire avec Facebook :



Poster un commentaire sur le blog :

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>